[Audouin-Mamikonian, Sophie] Tara Duncan - Tome 1 : Les sortceliers

Publié le par Naelline

 

http://www.livraddict.com/covers/0/53/couv61799927.jpgTara Duncan - Tome 1 : Les sortceliers


Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian (France)
Illustration de couverture : Stan et Vince

Editeur : Seuil (2003)

477 pages, 22 cm

Genre : Fantasy, Jeunesse

ISBN : 2-02-060216-4
EAN : 9782020602167


Quatrième de couverture

Lorsque Tara'tylanhnem Duncan, dite Tara, découvre que sa mère est toujours vivante et prisonnière de Magister, le terrible maître des Sangraves, elle part sur AutreMonde, la planète des Hauts mages. En compagnie de Manitou, son arrière-grand-père, transformé en labrador par un sort raté, elle y rencontrera le fantasque Maître Chem, le malicieux Palais Vivant, les Vampyrs, les Chimères, les venimeuses Harpies et s'y fera toute une pléiade d'amis parfois...inattendus.
Du Royaume des limbes à l'île des Roses Noires, Tara mène son enquête. Mais son trop puissant pouvoir fait bien des envieux et, bientôt Tara, devient le centre de complots qu'elle devra absolument déjouer afin de retrouver l'endroit secret où Magister a emprisonné sa mère.


Mon avis

Lire ce livre ne fut pas une torture, mais ce n'en était pas loin ! Je reproche plusieurs chose à ces pages. Ca partait déjà mal avec cette virgule totalement mal placée en quatrième de couverture ("et, bientôt Tara, devient..." la virgule avait sa place entre bientôt et Tara, mais pas entre le sujet et le verbe qui suit directement !). Oui je fais des fautes, mais je ne suis pas une professionelle et je n'écris pas de quatrième de couverture.

Je reproche donc pluseurs choses à ce livre...

Tout d'abord, des incohérences qui m'ont fait me demander, tout comme pour cette pauvre virgule maltraitée, si ça avait été vraiment relu. Alors d'accord Tara ne passe pas d'une mince petite blonde à une rousse pulpeuse, mais tout de même. Son livre de l'étiquette qui est gros puis qui devient petit et qui se lit donc vite quelques pages plus loin, c'est assez bizarre. Quatre sorceliers qui se promènent dans les couloirs, dont on dit "les trois" pour les renommer ensuite et montrer qu'ils étaient bien quatre... après, j'ai arrêté de noter, mais il y en a d'autres.

Ensuite, des mots en italique à en donner la nausée : quel étrange besoin de faire ressortir des mots parfois totalement sans intérêt par une mise en italique ! Ca casse le rythme de la lecture au lieu d'en donner. Et quand ça arrive plusieurs fois par page, ça n'a plus aucun sens : à vouloir mettre trop de choses en évidence, on ne les voit plus ! Sans compte les virgules parfois désespérément absentes, ce qui complique la compréhension de certaines phrases ; alors qu'à d'autres moments il y en a tellement qu'on ne sait plus où se trouvent les éléments principaux de la phrase.

J'ai lu jusqu'au bout en me disant que la fin rattraperait peut-être le manque d'originalité et la fadeur des personnages : non, même pas. Aucune surprise, rien qui donne envie d'en savoir plus. L'élément "super original" dont on m'avait parlé est la salle d'entrainement où il n'y a plus d'apesenteur, et la façon dont Tara et son équipe se débrouillent alors qu'ils sont débutants... Oui mais non. Le petit Ender (La stratégie Ender, tome 1, de Orson Scott Card) a fait pareil bien longtemps avant Tara, il n'y a là rien de nouveau : on a changé les nom et le décor de la salle, mais c'est tout.

Je ne parlerai même pas du sombre professeur pas gentil mais qui en fait n'est pas le méchant (coucou Severus), de la porte (des étoiles ?) qui permet de voyager d'un endroit à un autre, de l'orphelin(e) qui ne sait rien de sa puissance et du monde magique dont elle a été protégée en étant élevée par des Moldus... ah non, sa grand-mère. Des animaux qui adoptent les adolescents pour leur tenir compagnie (pas de Lyra et de Panta par ici). Et... Je ne vais pas faire la liste, je devrait recopier de nombreux passages...

Et cette adolescente au courant de rien et qui à chaque fois "sait" ce qu'elle doit faire, et le fait évidemment mieux que tout le monde... c'est à vomir. Une miss perfection, toujours gentille, qui sait tout surtout quand elle ne sait pas, qui aime tout le monde même la pauvre "vilaine" Angelica bien trop absente, c'est d'un fade, fade, fade. Et même les "surprises" n'en sont pas. Quand on apprend que les elfes sont super rapides, qu'on colle trois pages plus loin que Robin a réagit très très vite en rattrapant je ne sais plus quoi qui aurait du tomber, et que plus loin on annonce comme une révélation qu'il a du sang Elfe dans les veines... elle est où la surprise de la révélation ?

Non vraiment, je n'avais pas spécialement apprécié le style de l'auteur dans Indiana Teller, mais avec moins d'italiques et un personnages moins lisse, j'avais fini le livre sans forcer. Je m'étais dit qu'avec un peu de chance le livre serait moins lisse et mièvre que le dessin animé que j'avais aperçu de temps en temps à la télévision (je suis une adepte de l'animation, pour les grands ou les petits, d'ici ou d'ailleurs, en courts ou longs métrages, en série ou un one shot) : mais non, c'est tout aussi lisse, fade. Et en plus avec ces italiques qui m'ont agacés tout du long, vraiment... je serai heureuse de rendre ce livre à la bibliothèque. Qui d'ailleurs est ouverte ce lundi après-midi, quelle chance.

Dommage. La seule idée qui m'a parue orgininale (les "sorciers" sont des "sortceliers" parce qu'ils lient les sorts), était une base intéressante. Mais même là, c'est un échec : Tara ne lie pas les sorts, elle les jette sans y penser comme les gosses le font avec les confettis en ce jour des enfants au carnaval de Binche.

Ils l'ont lu aussi : Nanet, Heclea,

Challenges

http://img191.imageshack.us/img191/4315/bigchallenge2013.png Livraddict
Big Challenge 2013
http://imageshack.us/a/img705/1290/fantasybadge.png Livraddict
Baby Challenge Fantasy 2013
http://p8.storage.canalblog.com/85/51/520512/81568792_p.jpg Petit Bac 2013 http://2.bp.blogspot.com/-qbczbkBJll4/UHv_JUPcBaI/AAAAAAAABZo/HGsq3sqikdA/s320/banni%C3%A8re1-challenge-2013.jpg ABC 2013
http://arieste.files.wordpress.com/2012/12/logo-challenge-lieux-imaginaires.png?w=474&h=456 Lieux imaginaires 2013 http://2.bp.blogspot.com/-OkXn1NiHuFA/TyFRGMPzWjI/AAAAAAAAAZc/JDcu6Xb49CI/s200/Ultimechallenge.jpg Les 100 livres préférés des blogueurs
http://s3.archive-host.com/membres/images/191034014/Blog/logofindeserieorange.jpg Fin de série  

Publié dans ├ Fantasy

Commenter cet article