[Bragance, Anne] Passe un ange noir

Publié le par Naelline

http://www.livraddict.com/covers/20/20193/couv18698363.jpgPasse un ange noir

Auteur : Anne Bragance (France)
Illustration de couverture : (non indiqué)

Editeur : Folio, 2008

158 pages, 18 cm

Genre : Contemporaine

ISBN :  978-2-07-042271-5
EAN :  9782070422715

Quatrième de couverture

"Elle, quinze ans et quelques poussières de semaines. Moi, pas loin des soixante-dix-huit. Je pourrais être son grand-père et même son arrière-grand-père : un drôle d'attelage que nous formons tous les deux".
Tous les jours, Andres Soriano, perclus d'arthrose, se poste sur le banc de l'abribus de la ligne numéro 15. C'est là qu'il rencontre Milush, une adolescente au drôle de prénom. Malgré la disparité de leurs âges, les lourds secrets de famille, les peurs et les peines, une amitié hors du commun va naître entre la gamine impertinente et le vieil homme - une complicité qui illuminera leurs existences.

Mon avis

Un livre picoré presque au hasard à la bibliothèque. Je cherchais un livre pouvant entrer dans le challenge "des livres et des mois" de Linadriel. Pour mars, le thème est les anges. La base de données m'a proposé "passe un ange noir" parmis d'autres. Un petit livre dont je ne connaissais pas du tout l'auteur. Comme en plus le titre comportait une couleur, je me suis dit que ce serait celui là, et hop d'une pierre trois coups : une nouvelle auteure et deux challenge.

C'est donc sans m'attendre à quoi que ce soit que je me suis plongée dans cette lecture, pour en ressortir un peu plus de deux heures plus tard en me disant "hey mais non, je veux pas que ce soit fini !".

La structure du livre peut paraitre assez déroutante, mais je me suis assez vite fait. C'est que c'est raconté à la première personne, mais par plusieurs narrateurs. Milush (15 ans) rencontre Andres (78 ans). C'est pour l'essentiel. Parce qu'entre la fille délaissée à la recherche de ses racines et le vieux qui a consacré sa vie à sa soeur, il y a d'autres personnages. L'ange noir est le premier, certes, et pourtant il n'intervient pas en tant que narrateur. Contrairement à la voisine de Milush, aux chauffeurs du bus de la ligne 15. Ces autres narrateurs tournent autour de Milush et Andres. Certains avec gentillesse, d'autres avec leurs appréhensions : mais que peut donc faire ce vieux avec cette gamine ?

Des drames de tous les jours, mais de la joie surtout. Et ça fait un bien fou ! Un roman presque poétique, une plume qui l'est. Mais une plume multiple aussi, car si au moment où un nouveau narrateur apparait il faut quelques lignes pour comprendre qui parle, les changements suivants sont fluides : à chacun son style, styles divers et écrits avec talents.

Bref, un livre que j'ai vraiment apprécié, un coup de coeur en littérature contemporaine qui n''est pas mon genre préféré. Un livre qui me réconcilie justement avec ce genre. Certains ont de jolies choses à raconter et arrivent à le faire avec vraiment beaucoup de talents. A mettre entre toutes les mains.

Ils l'ont lu aussi :

Challenges

http://p3.storage.canalblog.com/35/53/1039939/83619490_p.jpghttp://p0.storage.canalblog.com/05/08/1039939/83619540_p.jpg Lire sous contrainte
Couleur
http://nsa34.casimages.com/img/2013/03/17/130317035334509358.jpg Des livres et des mois
http://metaphorebookaddict.files.wordpress.com/2012/06/challenge-c3b4-vieillesse-ennemie2.jpg O vieillesse ennemie    

Commenter cet article

Linadriel 18/03/2013 21:20


Je suis contente de voir que mon challenge t'ait emmené vers des chemins que tu n'aurais pas emprunté ^^......apparemment un joli moment de lecture :)

Naelline 18/03/2013 22:34



Oui, j'ai beaucoup aimé, et c'est bien grâce à toi que j'ai fait cette lecture ♥ Je ne passe que 2 ou 3 de mes lectures à ma mère chaque année, et ce sera la première. Je n'aurai sans doute pas
le temps de lire un autre livre ange, mais je commence déjà à regarder pour mes lectures d'avril.



Philippe D 17/03/2013 19:16


Je ne connais pas ce livre. De l'auteure, j'ai lu Hannibal si je ne me trompe, un livre que j'avais beaucoup aimé.


Merci pour ta participation.


Bonne semaine. 

Naelline 17/03/2013 20:23



Je note le titre. Parce qu'il est évident que je lirai d'autres livres d'elle, j'ai beaucoup aimé son style et apprécié le talent nécessaire pour écrire un livre raconté par plusieurs narrateurs
et que chacun soit reconnaissable à son style.

En lisant le résumé de Anibal, il me semble avoir vu le film, ou en tous cas un film très proche par l'histoire.

Merci d'organiser le challenge .