[Xenakis, Françoise] Désolée, mais ça ne se fait pas

Publié le par Naelline

http://www.livraddict.com/covers/92/92243/couv29660153.jpgDésolée, mais ça ne se fait pas

Auteur : Françoise Xenakis (Pays)
Illustration de couverture :

Editeur : Pocket (1997)

298 pages, 18 cm

Genre : Classique

EAN : 2-266-07480-6
ISBN : 978-2-26607480-3

Quatrième de couverture

L'histoire commence très mal. Conformément aux souhaits de sa famille, Mary O'Malley, fille de hobereaux irlandais, apprend, en sortant de l'église où elle vient d'épouser son voisin Brian O'Neill, que sa sœur cadette, Grace, est enceinte de lui. Dans l'Irlande ultra-catholique de 1880, il y a des choses qui ne se font pas. Pour éviter d'aggraver le scandale, les familles ordonnent la séparation du couple, l'exil des amants, et celui, plus cruel encore, de Mary vers la lointaine Russie de Tolstoï et de Raspoutine. Trente ans plus tard, l'une des deux sœurs traîne encore son misérable destin. L'autre, comblée de richesse et de succès, prépare en secret son retour au pays pour enfin assouvir sa soif de vengeance.

Mon avis

L'histoire commence mal, mais tout de même, elle me semble intéressante. Une histoire de famille qui se disperse, la belle époque de la Russie de Tolstoï (Anna Karénine a été un vrai coup de coeur) et de Raspoutine. Et de bonnes critiques dans le rares blogs où j'ai trouvé une critique.

Et pourtant. Premier essai, je lis 5 pages à peine, et je trouve le style plutôt lourd pour ne pas dire grand chose. Je retente le lendemain, pareil, après 5 pages j'arrête. Les jours suivants, pareil, entre 3 et 8 pages et pas moyen de lire plus. Sans que je sache trop dire pourquoi. L'histoire me tente, sincèrement. Mais pas moyen d'avancer. Page 35, j'ai arrêté pour de bon.

J'ai arrêté en partie parce que le livre (je parle de l'objet) avait mal vieilli. Etrange pour un Pocket qui n'a que 15 ans. Là il ressemblait à un vieux poche des années 60-70 : les pages sont d'un vieux jaune-brun qui ne facilite pas la lecture, et l'édition manque d'air, c'est écrit petit-serré-collé avec des marges minimale. Mais j'ai déjà lu des choses pareilles, et sans trop de soucis, quand le style et l'histoire sont bons, très vite j'en oublie le papier, l'encre etc, lire ne demande plus d'effort. Et là... ça coince. Dommage, j'aurais aimé suivre le destin de ces deux soeurs.

Challenges

http://1.bp.blogspot.com/-T_wHGmXOl9E/TqlHWcD7umI/AAAAAAAAAY0/TQaJHFL48to/s1600/image-blog-challenge.jpg ABC 2012


Publié dans ├ Classique

Commenter cet article