[Maroh, Julie] Le bleu est une couleur chaude

Publié le par Naelline

http://www.livraddict.com/covers/16/16913/couv52054522.jpgLe bleu est une couleur chaude

Auteur : Julie Maroh (France)

Editeur : Glénat (2010)

156 pages, 32 cm

Genre : Genre 1, Genre 2

ISBN : 978-2-7234-6783-4
EAN : 9782723467834

Prix du public - Angoulême 2011

Quatrième de couverture

La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir et lui permettra d'affronter le regard des autres. Un récit tendre et sensible.

- Lire les 10 premières pages -

Mon avis

J'ai lu beaucoup de critiques très enjouées sur cet bande dessinée, bien avant de la lire. Les avis sont unanimes : c'est tendre, c'est beau, c'est touchant, sincère, c'est courageux. J'avais donc un à priori positif avant de lire "Le bleu est une couleur chaude". J'en attendais peut-être trop ?

Parce qu'étrangement, je n'ai pas spécialement apprécié. C'est poétique, oui, tant dans l'histoire que dans le dessin. Le livre veut faire passer un message, et il est clair, sans conteste. Mais voila... je n'ai pas été touchée.

Le manque de couleur m'a un peu désolée. J'ai trouvé le procédé "facile", puisque pendant de très longues pages (presque tout l'album) on ne voit que du gris, avec quelques touches de bleu, en général les cheveux d'Emma, la demoiselle qui fait battre le coeur de Clémentine. J'étais contente quand de temps en temps quelques autres couleurs étaient présentent, comme une bouffée d'air frais.

En ce qui concerne l'histoire, j'ai rarement eu des surprises. J'ai eu la même impression que lorsque, à 14 ans, j'ai lu Jo (de Derib) qui était distribué gratuitement un peu partout à tous les jeunes de 12-18 ans. On veut me faire passer un message, dont je suis déjà totalement consciente. Du coup, le message ne passe pas vraiment, il était déjà passé. C'est d'autant plus vrai qu'on sait d'entrée comment l'histoire va se terminer.

J'aurais sans doute bien plus apprécié cette bande dessinée si j'avais eu vingt ans de moins, mais les bibliothécaires m'auraient-ils laissé emprunter cet album classé dans les rayons adultes ? Certes, je pourrais chercher l'album, le prendre et aller au comptoir, et voir... d'un autre coté si je comprend qu'on ne puisse le mettre dans un rayonnage enfants, je trouve cela dommage : aucune chance de tomber dessus par hadard. A mons avis les messages qui passent le mieux, sont ceux qu'on reçoit quand on ne les attend pas mais qu'on est prêt à écouter/lire.

Hors bibliothèque (et merci à celles disposant d'une section ados, entre les rayson enfants et les livres "adulte"), si à 15 ans j'avais eu connaissance de cette bande dessinée, est-ce que j'aurais osé l'emprunter ou l'acheter ? Quelle tête aurais-je fait si mes parents m'avaient offert "Le bleu est une couleur chaude" ?

Je suis passée à coté du message, l'histoire ne m'a pas déplu mais ne m'a pas non plus transportée, et n'ai pas vraiment apprécié le dessin. Mais je suis totalement consciente qu'il s'agit là d'un travail qui mérite d'être connu, que le message est important. Il aurait sans doute juste fallu que je sois plus jeune, plus concernée. En espérant qu'il tombe souvent entre les mains des adolescent(e)s concerné(s), peu importe leur(s) orientation(s) amoureuse(s).

Ils l'ont lu aussi : A propos de livres, Caro, Enna, Rose,

Challenges

http://img191.imageshack.us/img191/4315/bigchallenge2013.png
Livraddict
Big Challenge 2013
http://imageshack.us/a/img705/4381/bandedessinebadge.png
Livraddict
Baby Challenge BD

http://p8.storage.canalblog.com/85/51/520512/81568792_p.jpg Petit Bac 2013
BD - Couleur
   

Publié dans ├ Bande dessinée

Commenter cet article