[Orwell, George] 1984

Publié le par Naelline

http://nsa29.casimages.com/img/2013/01/11/130111111937248733.jpg1984

Auteur : George Orwell (Angleterre)
Illustration de couverture : Philppe Mercier

Titre orginal : 1984 (1949)
Traducteur : Amélie Audiberti

Editeur : Gallimard (1989)
Collection : Folio (n°822)

439 pages, 18 cm

Genre : Science Fiction (Anticipation)

ISBN : 2-07-036822-x
EAN : 978-2-070368228

Quatrième de couverture

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée.

Mon avis

Un classique de la science-fiction (anticipation) que je relis de temps en temps avec autant de plaisir. Une plume qui se laisse lire sans difficulté, et une histoire plutôt prenante même s'il y a peu d'action à la mode Hollywood. Ce n'est pas un soucis, le monde de 1984 se suffit, et le héros qui tente de discrètement de contourner les interdits et les obligations permet de se poser des questions. Des questions assez classiques en littérature comme "j'aurais fait quoi à sa place ?", mais aussi et surtout des questions sur le monde qui nous entoure, les valeurs de l'Humanité moderne, nos propres valeurs.

Le début semble un peu long, mais c'est la mise en place finalement nécessaire, une façon de nous capter dans ce monde de de 1984. Son système de classe, sa police de la pensée, les journaux du passé corrigés pour qu'ils correspondent à la réalité, le mariage uniquement pour la procréation, ...

En fait pas de technologie surpuissante asservissant l'homme comme dans pas mal de romans d'anticipation. On ne fait pas les bébés dans des machines, les gens n'ont pas des "choses" implantées dans leur corps pour les surveiller, pas de drogue pour les contrôler, pas d'extraterrestre ou d'animal surdéveloppé pour servir de gardien. L'homme et rien que lui pour asservir les autres. C'est ce que j'ai le plus apprécié. Une rébellion qu'on ne voit pas, dont on ignore si elle existe réellement, et on se prend cà espérer que oui, que Winston finira par les rencontrer même s'il n'a aucune idée de comment faire.

C'est plutôt réaliste, et c'est pour ça qu'on se pose tellement de questions après la lecture, mais aussi qu'on se sent parfois mal à l'aise pendant la lecture. Une plume facile à suivre, mais une lecture dont ne ressort généralement pas indemne, la troisième partie montrant ce dont est réellement capable cette société. Une lecture dont je suis ressortie la tête pleine de questions, de doutes. Une lecture dont certains ressortent avec des craintes.

Ils l'ont lu aussi : Antoni, Snow, Rose, Sia, Lilly, Piplo, Heclea,

Challenges

http://imageshack.us/a/img18/1439/sciencefictionbadge.png Livraddict
Baby Challenge Science-Fiction 2013

http://3.bp.blogspot.com/-ole-4LKuh-0/T3c6Eav-ulI/AAAAAAAAAG8/ehN_hKGdd1w/s1600/avosnombres.jpg A vos nombres 2012
http://a6.idata.over-blog.com/2/16/88/88/LogoChalengeSfff2.png Chefs d'oeuvre de la SFFF  http://2.bp.blogspot.com/-OkXn1NiHuFA/TyFRGMPzWjI/AAAAAAAAAZc/JDcu6Xb49CI/s200/Ultimechallenge.jpg Les 100 livres préférés des blogueurs

Publié dans ├ Science-Fiction

Commenter cet article

totorosreviews 20/09/2015 02:47

je comprends qu'il faille le lire car l'univers dépeint par l'auteur est vraiment bien travaillé mais en dehors de ça je n'ai pas été particulièrement emballée.. je trouve qu'il manque quelque chose

Piplo 20/01/2013 21:54


Cette lecture m'a surprise et bluffée!!!

Naelline 20/01/2013 22:14



Ca fait partie des livres que je relis de temps en temps avec plaisir, comme certains Agatha Christie, les Pennac ou les Bottero. A chaque lecture de 1984, je me dis "Misère, heureusement qu'on
n'en est pas (encore) là".